La semaine contre l'abandon

Publié le 01/07/2021 par la LPA-NF

Sans titre (9)

Le 26 juin a eu lieu la Journée Mondiale contre l’abandon des animaux domestiques !

Née à l’initiative de Solidarité Animal, cette journée a pour but de dénoncer et d’alerter les pouvoirs publics, ainsi que le grand public, à propos de cette pratique égoïste et souvent barbare.

A la LPA-NF, lutter contre l’abandon étant le cœur de notre combat, nous avons souhaité dédier une semaine entière à cette cause, dans nos refuges comme sur nos réseaux sociaux. 

Et pourquoi cette journée est-elle célébrée le dernier week-end de juin ? Symboliquement, cela représente le dernier week-end avant les grandes vacances, c’est-à-dire le dernier week-end avant le pic d’abandons de l’année !

En effet, la période estivale est la plus difficile à gérer pour les associations et les refuges de protection animale à cause du nombre d’abandons et de l’arrivée massive des chatons. 

Pour rappel, chaque année, plus de 100 000 animaux sont abandonnés en France. Les Français sont les champions d’Europe dans ce domaine…

En 2020, 944 animaux ont été abandonnés dans nos refuges : 419 chats, 355 chiens et 170 NACS. Bien que le nombre d’abandons ait diminué entre 2019 et 2020, notamment à cause des confinements répétés, le nombre de NACS abandonnés a tout de même augmenté de 11% au refuge de Lille et de 23% au refuge de Roubaix !…

Rappelons que l’animal n’est pas un jouet à la disposition de ses maîtres : c’est un être sensible qui mérite une vie stable et des maîtres responsables. L’abandon est un véritable traumatisme pour les animaux domestiques, tant pour les chiens, les chats que pour les NACS, comme les perroquets par exemple !

Mais face à ce problème majeur qu’est l’abandon, il existe des solutions : aidez-nous !

La stérilisation permet de lutter contre les naissances incontrôlées, et ainsi limiter le nombre d’animaux sans maîtres. Stériliser son animal est extrêmement important car cela empêche la surpopulation d’animaux.

Lutter contre l’abandon passe aussi par l’adoption réfléchie, qui a lieu lorsque le futur maître est conscient de toutes les implications de son adoption et se trouve en mesure de répondre aux besoins de l’animal sur le long terme, tout en lui donnant beaucoup d’amour !

3

A la veille des grandes vacances, il est plus que jamais important de rappeler qu’un animal n’est pas un jouet mais un être sensible ! Face au nombre d’abandons actuel, n’oublions pas de stériliser nos animaux, ainsi que d’adopter de manière réfléchie !

Abandons sauvages (1)

Ne manquez rien de notre actualité, suivez-nous sur les réseaux sociaux !​