La LPA-NF se mobilise pour les familles ukrainiennes et leurs animaux

Publié le 28/04/2022 par la LPA-NF

La LPA-NF vous invite à sa (2)

C’est en voyant dans les médias la détresse des Ukrainiens et de leurs animaux que Joëlle Gérin, administratrice à la LPA-NF et vétérinaire, s’est dit qu’il fallait leur venir en aide.
Animée par un élan de solidarité, toute l’équipe LPA-NF s’est alors mobilisée pour les aider.

Comment leur venir en aide ?

Très vite, nous nous sommes mis d’accord pour organiser une collecte de dons matériels.

Mais de quoi les Ukrainiens ont-ils réellement besoin ? Comment leur venir en aide ?

Le Dr Gérin trie les dons collectés

Grâce à son réseau du Rotary Club d’Arras, le Dr Gérin a fait la connaissance de Madame Dorothée Olenski, une Polonaise très engagée qui a déjà œuvré pour l’accueil d’une cinquantaine de familles ukrainiennes sur le sol français.
Madame Olenski ayant des contacts réguliers avec la Pologne et l’Ukraine a su nous indiquer avec précision les besoins des Ukrainiens et de leurs animaux.

Pour les animaux, il était urgent de collecter des vaccins pour les chiens et les chiots, mais aussi des vaccins contre la rage qui leur permettent d’entrer en Europe.
Il était également nécessaire de collecter de la nourriture pour les chiens, les chats et les NACs.
Nous avons également collecté les laisses, les colliers et les caisses de transport qui sont indispensables pour que les animaux de compagnie puissent passer la frontière.
Les dons de couvertures étaient essentiels à cette époque de l’année car il avait fortement neigé en Ukraine.

Pour les Hommes, nous nous sommes concentrés sur les médicaments : pansements, compresses, antidouleurs, etc.

Une fois la liste établie, il fallait maintenant organiser la collecte au sein du refuge LPA-NF de Lille.

Comme toujours, le public a répondu aux différents appels aux dons de la LPA-NF. Merci pour votre générosité !

Nous remercions France Bleu Nord qui a partagé et diffusé l’opération et qui a tout de suite répondu présent pour nous aider.

Les bénévoles de l’association se sont également mobilisés pour distribuer des prospectus créés pour la collecte.
Enfin, la collecte a été diffusée sur nos différents réseaux sociaux ainsi que sur notre site internet.
Tout a été mis en œuvre pour récolter le plus de dons possible. La collecte s’est tenue du lundi 28 mars au samedi 02 avril 2022, pour un départ vers la Pologne prévu le lundi 4 avril.

Le Dr Gérin a su mobiliser les vétérinaires et les cliniques alentour qui ont généreusement donné un stock important de médicaments.
La LPA-NF a commandé 1000€ de vaccins pour les animaux ukrainiens.
Les équipes LPA-NF ont mis de côté les médicaments, les denrées alimentaires et le matériel qui pouvaient être envoyés en Ukraine.

Une grande chaîne de solidarité s’est créée pour venir en aide aux Ukrainiens et à leurs animaux.

Départ pour la Pologne

Le camion Pernod Ricard se rempli petit à petit

Le groupe Pernod Ricard nous a généreusement et gracieusement mis à disposition un camion de 20 m3 ainsi que son chauffeur et l’essence pour acheminer les dons.

La LPA-NF remercie chaleureusement le groupe Pernod Ricard pour son implication, pour son aide et pour sa solidarité. Sans leur générosité, le projet n’aurait pas pu aboutir.

Le lundi 04 avril 2022, le camion est arrivé au refuge LPA-NF de Lille pour un départ prévu à 14h. Tout le monde participe au chargement du camion qui se remplit très vite.

Nous apprenons que le chauffeur, Yurri, est Ukrainien.
Il est très nerveux et tremble, il nous explique que sa femme et ses enfants ont été tués la veille dans un bombardement. Nous sommes tous émus par son histoire. Pour l’apaiser quelques instants, nous l’amenons dans notre chatterie. Au contact des félins, Yurri se détend un peu … Sa pause est de courte durée puisqu’il prend très vite la route.

Nous lui avons donné du café pour le voyage et quelques denrées alimentaires que nous avions sur place.

Nous avons appris plus tard qu’une fois arrivé à destination, Yurri a pris les armes pour défendre son pays. A ce jour, nous n’avons toujours pas eu de nouvelles de Yurri. Nous pensons fort à lui.

Le mardi 05 avril à l’aube, le Dr Joëlle Gérin et son mari se mettent en route vers la Pologne : ils veulent aller jusqu’au bout de leur engagement et souhaitent livrer eux-mêmes les médicaments et les vaccins.

“Je suis responsable de chaque don, petit ou grand, de chaque petite chose qui a été donné avec le cœur” J.G.

Le camion de Yurri est arrivé le 06 avril au soir à Chelm, une ville polonaise où réside Madame Agnieszcka Grzywaczewska, Présidente du Rotary Club de Chelm.

L’ensemble des dons est stocké dans le garage personnel et sécurisé d’Agnieszcka.


Le Dr Gérin et son mari arrivent à Chelm le lendemain.

Les dons collectés sont bien arrivés, il ne manque rien.

Première étape de faite : il n’y a plus qu’à les acheminer jusqu’en Ukraine, à Lviv.

“Il fallait donc aller en Ukraine, parce que le problème était là-bas : au cœur du combat” J.G.

Agnieszcka et le Dr Gérin, devant le lieu de stockage des dons

En route vers l'Ukraine ?

Jeudi 07 avril : départ prévu pour l’Ukraine.
Au réveil, mauvaise nouvelle, des bombes sont tombées à 50 km au Nord de Lviv. Le Dr Gérin et son mari ne pourront pas partir aujourd’hui. Ils ne pourront pas aller non plus jusque Lviv.
Autre problème, il faut trouver un nouveau camion pour prendre en charge et transporter les dons stockés dans le garage d’Agnieszcka jusqu’en Ukraine !

Vendredi 08 avril : passage de frontière
Un camion est trouvé, les dons matériels et la nourriture pourront être livrés dimanche à Lviv chez Madame Nadya Shayda, très connue pour son engagement dans la protection animale. Nadya est comportementaliste, cynologiste et physiothérapeute pour chiens et chats polytraumatisés. Elle connaît très bien les différents refuges du pays avec lesquels elle a des contacts réguliers.
Agnieszcka fera également partie du voyage : elle doit livrer des médicaments dans des hôpitaux à Lviv et à Rvin.
Le Dr Gérin lui remet les caisses de médicaments pour humains qui avaient été collecté. Les dons sont entre de bonnes mains et ont été distribués dans les hôpitaux.

Le vendredi 08 avril au matin, le Dr Gérin et son mari partent à bord de leur camion rempli de médicaments et de vaccins pour animaux vers Hrebenne une frontière Ukrainienne. Le camion est classé “aide humanitaire” ce qui leur permet d’accéder au lieu d’accueil des réfugiés.

Les photos sont interdites, une atmosphère lourde et triste pèse dans la tente d’accueil. Une petite télévision a été installée et passe des dessins animés pour les enfants. Des lits de fortune ont été installés, des produits de première nécessité sont distribués aux réfugiés.
Le Dr Gérin rencontre alors trois secouristes espagnols qui lui demandent si elle peut donner des cages de transport et des croquettes pour chats. Les réfugiés cachent leur chat sous leur manteau pour ne pas les abandonner et passer la frontière.
Le Dr Gérin donne quelques cages et croquettes qu’elle avait emmenées avec elle, “au cas où”.

Direction Hrebenne
Préparation des colis de médicaments pour animaux

Après une longue attente, le Dr Gérin et son mari passent la frontière où Nadya les attend.
Comme prévu, les dons sont déposés chez Nadya où une équipe prépare des colis de médicaments et de vaccins pour les animaux. Ils sont ensuite distribués dans les refuges animaliers et les cliniques vétérinaires.

“Je suis heureuse, je ne réalise pas encore que ma mission soit remplie. Beaucoup d’émotions se mélangent. Nous sommes nerveusement fatigués. Je suis triste de ne pas avoir pu suivre Nadya vers les refuges animaliers mais c’était encore le chaos. Je reviendrai” J.G.

La LPA-NF tient à remercier tous les acteurs qui ont permis de mener à bien ce projet humanitaire.

Nous remercions les vétérinaires qui ont donné les médicaments et les vaccins, les particuliers qui ont fait don de matériel, les médias qui ont diffusé notre collecte, les salariés et les bénévoles qui se sont mobilisés pour organiser la collecte et le départ, le groupe Pernod Ricard qui nous a permis d’acheminer les dons jusqu’en Pologne, Yurri qui nous a touché par son courage, Mesdames Olenski, Grzywaczewska et Shayda nos contacts polonais et ukrainiens qui nous ont aidé à acheminer les dons.
Enfin, un grand merci au Dr Gérin et à son mari, pour toute l’énergie qu’ils ont déployé pour réaliser ce projet humanitaire. Sans leur dévouement et leur générosité, nous n’aurions rien pu faire.

“Au bout de cette longue route, à la frontière de “notre” vieille Europe, il y a une multitude d’énergies positives rassemblées pour faire le bien, chacune, à sa manière” J.G.

Ne manquez rien de notre actualité, suivez-nous sur les réseaux sociaux !​