La fourrière

Publié le 31/03/2021 par la LPA-NF

fourriere-entete

La fourrière est encore méconnue du public, pourtant, elle s’avère essentielle pour sauver les animaux dans le besoin ! On vous explique tout dans cet article !

Qu'est-ce qu'une fourrière ?

Une fourrière est une structure « communale apte à l’accueil et à la garde des chiens et chats trouvés errants ou en état de divagation jusqu’au terme des délais fixés aux articles L. 211‐25 et L. 211‐ 26 » (article L. 211‐24 du CRPM).

Concrètement, une fourrière permet de recueillir tous les animaux dans le besoin : errants, abandonnés, maltraités et de n’importe quelle espèce : chiens, chats, NACS, animaux de ferme, exotiques, sauvages …

Gérer les refuges et les fourrières de Lille et de Roubaix est une chance pour la Ligue Protectrice des Animaux du Nord de la France !

Nous pouvons suivre le parcours de l’animal dès son arrivée jusqu’à son adoption. Cela nous permet de mieux connaître les besoins et le comportement de l’animal, ce qui est essentiel pour réussir une adoption.

Quel est le parcours d'un animal entré en fourrière ?

Après l’accord de la Mairie ou des forces de l’ordre, les équipes LPA-NF peuvent aller chercher un animal errant ou en difficulté.

Une fois pris en charge par nos soigneurs, nous vérifions tout de suite si l’animal est identifié.

Si c’est le cas, nous appelons le numéro attribué à la puce.

Qu’il soit identifié ou non, l’animal est examiné par notre vétérinaire, afin d’évaluer son état de santé.

Si l’animal se porte bien, il est placé dans la partie fourrière de notre structure, où il devra y passer minimum 8 jours. Si son état de santé ne le permet pas, il est mis sous surveillance dans l’infirmerie.

Ce délai est obligatoire et permet aux propriétaires de possiblement retrouver leur animal.

Si l’animal n’a pas été réclamé pendant son séjour en fourrière, il est à nouveau examiné par notre vétérinaire. Cette visite permet de placer ou non l’animal dans la partie refuge, afin qu’il soit adopté.

Après son délai fourrière, l’animal n’est pas systématiquement mis à l’adoption. Cela dépend de son comportement et de son état de santé.

fourriere-chien

Quels sont les animaux pris en charge par la fourrière ?

fourriere-panthere

Nous intervenons pour tout animal en détresse.

En 2019, nous avons pris en charge une Panthère noire qui se baladait sur les toits d’Armentières, une commune du Nord.

Les animaux sauvages ne sont accueillis que de manière transitoire, le temps de leur trouver une structure plus adaptée à leurs besoins.

Régulièrement, nous prenons en charge des animaux exotiques ou de ferme.

Nous intervenons également pour des animaux maltraités. Ils sont alors saisis par nos équipes et sont placés à la fourrière jusqu’à ce qu’il y ait une décision de justice.

Comment fonctionne une fourrière ?

La fourrière de la LPA-NF de Lille intervient dans la MEL et est conventionnée avec le SIVU. Celle de la LPA-NF de Roubaix est conventionnée avec 81 communes. Au total, les fourrières LPA-NF répondent au service fourrière de 120 communes des Hauts-de-France.

En résumé, la fourrière permet de donner une nouvelle chance aux animaux errants, perdus, abandonnés, maltraités. La fourrière aide les propriétaires à retrouver leur animal perdu. Elle permet également de porter secours à tous les animaux en détresse. Il est obligatoire pour une commune de proposer le service fourrière à ses habitants. Les chauffeurs de la fourrière ne peuvent intervenir qu’avec l’accord de la Mairie ou des forces de l’ordre.

Besoin d'aide ?

Animal perdu

Animal trouvé

Ne manquez rien de notre actualité, suivez-nous sur les réseaux sociaux !​